agnosticisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

agnosticisme ?

Message par Nehpro le Dim 20 Mar - 0:52

Voilà, j'admets que j'ai encore beaucoup de mal avec la partie "athéisme". Ma définition de la sagesse impliquerait de ne pas prendre position sur ce qu'on ne peut pas savoir.

Du peu que j'en sais, cet univers peut très bien être un programme informatique et son concepteur un ingénieur hors-pair.

Parce qu'il s'agit de prendre la position la plus évidente, je vais toujours agir et penser comme si j'étais certain qu'il n'y a rien au delà.

Qu'on ne s'y trompe pas, l'agnostique peut très bien considérer que les religions sont des mensonges, mais n'avoir aucun prétention sur la vérité au delà du monde, s'il devait y avoir quelque chose.

Beaucoup de gens pensent que l'agnostique doute. Mais c'est faux.

Un proverbe chinois dit qu'on peut laisser tomber une pierre 100 fois, et même si elle tombe 100 fois vers le bas, on ne peut jamais être sûr que la 101ème fois elle ne va pas s'envoler vers les cieux.

La science est là justement parce que cette 101ème fois existe, et qu'il est important de l'expliquer pour éviter toute dérive, comme les religions.

Je crains que l'athéisme ne ferme la porte de la 101ème fois, celle où la science aura son mot à dire, prétendant ainsi que les 100 premières fois suffisent à définir qu'une pierre tombera toujours vers le bas. Il existe de nombreux phénomène météorologiques qui représentent ce symbole de la 101ème fois, comme les pluies de poissons.

J'aimerais comprendre en quoi l'agnosticisme, en quoi la 101ème fois, est incompatible avec le satanisme, qui serait donc plus proche de la règle des 100 fois.
avatar
Nehpro

Messages : 5
Date d'inscription : 18/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: agnosticisme ?

Message par Neimad Assi No Kami le Dim 20 Mar - 6:07

En ce qui me concerne, je ne suis pas un athée catégorique. L'inexistence d'un dieu créateur ne peut pas être prouvée, au même titre que son existence. Ce qui est certain pour moi en revanche, c'est l'inexistence du dieu des religions avec les caractéristiques de perfection qui lui sont attribuées.
Je te recommande vivement le testament de l'abbé meslier sur ce sujet. En ce qui me concerne, je crois au Temps. Ce n'est pas un teisme déjà existant, je n'adore pas chronos, d'ailleurs je n'adore pas tout court, c'est uniquement le fruit de ma propre réflexion. Le Temps dont je parle est différent de celui que nous connaissons tout en étant très similaire. En effet, le temps creuse les lits des fleuves, érige les chaines de montagnes, fait pousser arbres et végétations, fait naître les étoiles, puis les fait mourir. Le temps que nous connaissons fait de grandes choses, en ne faisant rien d'autre que passer. Le Temps que je considère comme une sorte de dieu est en dehors de l'espace temps que nous connaissons, et l'a formé, juste en passant. Le Temps est une sorte de père, le temps une sorte de fils. Le Temps ne parle pas, ne s'adresse pas a Ses créatures, et se moque du bien ou du mal. Il ne fait que s'écouler, et Sa force de création, son "Sois!" réside uniquement dans son pouvoir de s'écouler. Qu'y a t il après la mort? Je ne sais pas, seul le temps (ou le Temps) nous le dira, car il fait bien les choses. Je pense aussi que se préoccuper de dieu, ou de ce qui s'y apparenterait comme le Temps pour moi, est une perte de temps, car il ne se préoccupe vraisemblablement pas de nous. Je ne dis pas quil ne faut pas en parler, je dis que les adorations ascetiques sont vaines. Mon dieu a moi est donc le Temps, et ma façon de l'adorer est la patience. Léon Tolstoi a dit: "Les deux armes les plus redoubles sont la patience et le temps. N’oublie pas que les grandes réalisations prennent du temps et qu’il n’y a pas de succès du jour au lendemain". L'Homme se réalise par son action, qui nécessite le temps et la patience. Rien ne peut y échapper.

avatar
Neimad Assi No Kami

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 31
Localisation : Un bout de paradis, quelque part en enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: agnosticisme ?

Message par Nehpro le Ven 25 Mar - 12:59

Bonjour,

J'ai pas voulu répondre tout de suite, prendre le temps d'y réfléchir, et voilà ce que j'en pense :

J'ai éprouvé il y a quelques années une sorte de fascination pour le temps.

Le temps prenait tout, peu importe ce que j'investissais pour obtenir quelque chose, il finissait toujours par le prendre. Même ce que j'ai connu de plus beau dans ma vie.

Mais les années ont passé et je crois que j'ai compris que si le temps me prenait ce que j'avais, il était impuissant face à ce que j'étais. Finalement, le temps est mal intentionné, capricieux car il prend tout, mais ne peut pas prendre ce que je suis, ce que je suis devenu en tout cas. Je n'ai plus peur de lui, et j'ai pitié de lui qu'il soit obligé de prendre à tout le monde pour exister, j'ai pitié qu'il lui a fallu tout me prendre pour me rendre plus fort que lui.


Tu le trouves neutre, ce temps, c'est un luxe que je ne saurais me permettre, car chaque fois que je baisse ma garde, il m'attend au tournant, pour me dévaliser pour la centième fois.


Combien de voyants mes proches sont allé voir pour les entendre dire qu'un mauvais esprit me tournait autour ? Les idiots, il n'y a pas de mauvais esprit, il y a ceux avec qui le temps est neutre, et ceux avec qui il ne l'est pas.

On appelle ça : la chance . et moi je ferai sans.
avatar
Nehpro

Messages : 5
Date d'inscription : 18/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: agnosticisme ?

Message par Neimad Assi No Kami le Dim 27 Mar - 16:55

Prendre le temps de la réflexion est tout à ton honneur.

Le temps est impuissant face à ce que nous sommes, je dis bien qu'il n'a aucun autre pouvoir que de passer, qu'il ne se soucis pas de nous.
Il n'est pas neutre pour autant. Le bien, le mal ou la neutralité qui serait un équilibre entre bien et mal sont des notions abstraites que l'Homme a inventées et auxquelles il est le seul à se soumettre. La chance non plus n'a rien à voir la dedans, elle est toute aussi abstraite.
Il passe, car c'est sa nature, et ce que nous faisons en son sein ne dépend que de nous (les organismes vivants), pas de lui. Tu es le seul maître de ce que tu fais et de ce que tu deviens, le temps ne peut ni te nuire, ni t'être bénéfique; il passe seulement... Néanmoins tu ne peux pas être plus fort que lui dans son rôle, tant que tu ne pourras pas modifier sa course.

Ceci dit, je répète ne pas déifier le temps, je ne le voi pas comme une divinité devant laquelle nous devrions nous incliner. Plutôt nous devons nous battre pour que chaque seconde qui s'écoule ait un sens. C'est ça, selon moi, battre le temps. Battre le temps, c'est ne pas le perdre.
avatar
Neimad Assi No Kami

Messages : 5
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 31
Localisation : Un bout de paradis, quelque part en enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: agnosticisme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum